Espace de coworking : comment séparer discrètement les espaces de chacun ?

Publié le : 11 juin 20214 mins de lecture

Réussir à partager équitablement un lieu de travail entre différents travailleurs sans que celui-ci soit directement visible par les visiteurs a toujours été la préoccupation majeure de nombreux propriétaires ou gérants d’une activité de coworking. Pour parvenir à le faire, ces derniers recourent souvent à l’aide des professionnels. Et pourtant, il n’y a rien de plus simple que de suivre quelques astuces pour bien séparer son espace de coworking. Voici les bonnes manières de le faire sans dépenser beaucoup d’argent.

Les séparateurs naturels

C’est l’une des méthodes les plus astucieuses pour séparer en toute discrétion votre espace de coworking. Si vous avez un peu de goût en matière de décoration intérieure, cela ne devrait pas vous poser de problème. Dans le cas contraire, pas de panique ! Il n’est jamais trop tard pour apprendre. Et puis, le présent texte est justement dédié pour ça. Séparer naturellement un lieu de travail signifie que vous n’avez pas besoin de mettre en place un séparateur à part entière. Vous n’avez qu’à transformer vos meubles de bureau ou de rangement (en plus de sa fonctionnalité d’origine) en mode séparateur. Pour ce faire, il est nécessaire de choisir des meubles modulables, ergonomiques et faciles à déplacer. Néanmoins, tout dépend de la capacité d’accueil de votre local. Ces caractéristiques peuvent, non seulement faciliter l’installation de vos meubles, mais aussi la séparation des espaces. Mis à part les meubles, les plantes peuvent aussi servir de jolie séparation. Il suffit de les mettre au bon endroit.

La mise en place des séparateurs proprement dite

Dans le cas où les meubles ne suffisent pas à servir de séparateur, les panneaux de séparation viennent en derniers recours. Mais avant d’en acheter un ou plusieurs, il faut bien étudier les besoins de vos futurs locataires. Il faut essentiellement tenir compte du genre d’activité qu’ils veulent y pratiquer. S’ils requièrent discrétion et tranquillité, un séparateur acoustique insonorisant est un choix idéal. Par contre, s’ils attendent plus d’animation, une bonne ambiance de travail et que les bruits ne les dérangent pas, un cloisonnement transparent fera facilement l’affaire et rejoint l’idée de séparation discrète voulue par nombreux coworkers.

Investir pour satisfaire vos collaborateurs

Dans tous les cas, un peu d’investissement vous garantit une activité plus prospère. Si vous avez la possibilité, équipez-vous des différentes sortes de séparateurs que vous propose le marché. En cas de difficultés, quant au design de l’intérieur, n’hésitez pas à faire appel à un designer une bonne fois pour toutes. La bonne décision peut vous rendre service pendant toute la durée de votre espace de coworking.

Plan du site